Portrait dynamique

La genèse du projet

Pascal possède un studio photo et vidéo, dans lequel il travaille depuis des années. Il a rencontré l’art-thérapie lors de stages et a trouvé, à travers cette découverte, une passion nouvelle pour cette approche orientée sur l’humain. Au cours de sa formation en Art-Thérapie à l’Atelier de Genève, Pascal a développé ce projet pour son travail de mémoire, qui lui a permis de combiner ces deux aspects de sa vie, d’être à la frontière de différents mondes.

Ce n’est pas un interview, c’est un processus de création très personnel. Dans un premier temps, une liste de mots émerge des différents exercices qui permet de créer une nouvelle façon d’engager la discussion, face à la caméra. La vidéo finale est ensuite réalisée ensemble, la sélection des scènes et le visionnage des enregistrements font partie du processus. Ce travail permet de créer du jeu, ludique et en mouvement, ainsi qu’une distanciation au moment de la visualisation, propice à l’émergence d’un nouveau point de vue et partant de là d’un mouvement vers le changement dans la vie de la personne. C’est un processus qui passe par le décentrement à travers la parole filmée. C’est une célébration de la fin d’un cycle.

La présentation du montage final à un public fait partie du processus, peut être inspirant, mais reste optionnel et donc nécessite l’autorisation du sujet. Le reste des vidéos sont privées.