Ecriture de Soi

Isabelle Santarelli Vila

Isabelle a toujours aimé écrire, elle a grandi dans une famille qui aime écrire et a tenu un journal jusqu’à l’adolescence. Dès 11 ans elle écrivait des poèmes, encouragée par sa mère dont elle était très proche.

 

Elle n’a pas fait les études qu’elle souhaitait après avoir été découragée et s’est tournée vers les relations internationales. Elle a travaillé dans ce domaine pendant plusieurs années, mais ça ne lui correspondait pas et elle arrivait toujours à orienter ses tâches vers la communication. Après plusieurs années difficiles, elle a découvert qu’elle souffrait d’une maladie auto-immune. Elle a refusé le traitement d’immunodépresseurs et s’est intéressée à d’autres formes de thérapie et c’est ainsi qu’elle a découvert la réflexochromie – l’utilisation de rayons lumineux de couleur sur des zones réflexes des pieds. En 2007, Isabelle a donc décidé de se reconvertir et de se former à la réflexochromie.

 

En parallèle, Isabelle s’est intéressée au développement personnel et au domaine spirituel et ésotérique. C’est comme ça qu’elle a découvert le Yi King, le livre du jugement chinois qui aide à la décision grâce à des hexagrammes. Elle s’est aperçue que suite à ses tirages, elle ressent le besoin d’écrire – écriture intuitive, automatique ? Elle écrit souvent pendant de longues périodes sans lever la main et découvre avec surprise ce qui se trouve sur sa page. Ces textes, qu’elle consigne dans des cahiers, sont souvent des messages presque philosophiques qui la font réfléchir et qui pourraient s’appliquer à d’autres personnes.

 

En juin 2020, elle a retrouvé sa passion des poèmes. L’inspiration lui vient facilement et elle les écrit rapidement. Ils lui permettent de poser par écrit ses émotions et idées sans faire un long texte. C’est à ce moment-là qu’elle a osé envoyer ce qu’elle a écrit pour la première fois : son poème « La Valse de l’Amour » est passé à la radio et la présentatrice l’a même chanté.